Lettre à mon père

[AVERTISSEMENT : ce témoignage contient des mentions d’inceste, de violences conjugales, de harcèlement, de cancer et de mort]


Quand j’étais petite mon père m’a fait jouer avec son zizi dans la baignoire.
J’ai zappé ça dans ma tête.
Ayant eu des pertes de mémoires je me suis jamais posé de questions plus loin.
J’ai commencée à m’intéresser aux garçons, dans la voiture quand tu me cherchais tout les 15 jours, parents divorcées tu me dis ; Tu t’intéresses aux garçons, si tu vas vers un garçon et que tu tombes enceinte je te tuerais, je veux que tu regardes que mon sexe.
Je sais pas pourquoi ça a dérapé quand on était seuls,
Tu voulais que ce soit notre secret un secret honteux et pendant l’inceste tu me disais;- Si tu tombes enceinte ou si tu as un copain, je te tuerais,j’ai longtemps eu peur et fuis les hommes.
Je croyais ce que tu me disais quand tu me disais que j’aimais ça et que tu me le faisais croire.
Ma mère j’ai eu peur de le lui dire car elle était faible et je voulais pas que tu la tabasses et je suis pas sur que D son ex compagnon m’aurait défendu /là elle est morte d’un cancer.
J’ai pris un appart pour m’éloigner de toi, tu as pas voulu le comprendre,
Tu as essayé pendant deux semaines de m’appeler tous les soirs et je t’ai bloqué.
Puis sur msn tu m’harcelais pour me parler et je te bloque de partout depuis.
Quand j’avais des projets; – Mais tu y arriveras jamais.
Résultat je ne t’ai plus rien confié et depuis le jour ou tu as lu mon journal intime, je n’avais plus envie.
Heureusement que j’ai écris des bêtises.
A l’âge de 20 ans tu viens et tu me dis; – Je m’excuse d’avoir profité de toi sexuellement; on aurais du résister.
Tu aurais du te faire soigner.
Dans la voiture tu me traitais de débile.
A 40 ans tu voulais que j’aille chez toi te tailler une pipe.
Je t’écris cette lettre pour te dire que tu m’as trahi et menti.
J’en avais pas envie et je t’ai écrit cette lettre avant de te bloquer de partout; – Je ne veux plus te voir, je ne viendrais pas, mon corps et ma vie m’appartiennent.
Si tu continue je vais à la gendarmerie.
Je n’y suis pas allée car tu es en maison de retraite à regarder les murs et tu n’es plus dangereux pour personne.
La police actuelle ne fait pas son boulot et j’ai peur de me rendre malade.

Cri du coeur ;

Tu as essayé de m’acheter/
Maintenant je vais te dire autre chose qu’il faut que ça sorte ;
J’ai remplacé ton secret caca par un beau secret, un de mes rêves d’enfance s’est réalisé, tu ne sauras jamais ce que c’est…
Quelques ami(e)s sont au courant.
Ce secret restera caché dans le coffre de mon coeur car ça me plait d’y penser, tu disais que tu ne voulais plus que je rêve?
Ben maintenant je te dénonce également, pour aider d’autres victimes.
A 40 ans tu voulais même me payer je l’ai compris que plus tard que l’argent tu ne me l’a pas donné sans rien attendre, je ne suis pas une pute j’ai choisi de gagner de l’argent durement.
Je ne suis pas un objet, ni une poubelle émotionnelle, car il fallait que j’écoute monsieur dans la voiture et que je crois que ma mère était la méchante dans leurs divorce sinon il me tapait ou m’insultait.
Tu as cru que tu pourrais profiter de moi tant que tu veux car je suis handicapée.

Une réflexion sur “Lettre à mon père

  • 26 mai 2021 à 18h03
    Permalien

    Soyez moins bête que moi si vous avez la rage au fond de vous et des pertes de mémoires croyez-pas tout et révolter-vous.
    Il faut que la honte soit sur ceux qui le mérite.
    P j’ai voulu parler quand tu est née, vu que tu est ma nièce mais on m’a dit à l’école que je devais me taire au lieu de raconter ces choses sur lui, je sais que je suis pas sa seule victime, je te croit.
    J’espère juste que tu passeras sur ce site, mon frêre a voulu te téléphoner pour te parler..
    C’est une réalité qu’il faut qu’elle sorte, il a aussi tué un chien ce débile, quand mes parents ont divorcé il a fait porter le chapeau à ma mère e disant;-A cause de toi j’ai du tuer Youki.
    Il m’a raconté que il l’a donné à un chasseur pour le tuer à cause de lui j’ai eu une prise de conscience tôt et je suis semi-végétarienne.
    Puis pour me faire garder le silence quand à l’école ils l’ont convoqué pour lui dire que j’ai dit qu’il était méchant sans me laisser m’expliquer, le noel le mois d’après il m’a acheté un chien que je n’ai pas su aimer à sa juste valeur.
    J’espère que ce coms seras validé.
    En ce qui concerne le chien j’etais petite j’avais 9 ans , il y avait pas encore ces lois.
    La loi ne doit pas changer que pour les animaux, ne nous taisons plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *